Archives de catégorie : ASSURANCE

L assurance emprunteur, est une assurance spécialement étudiée pour couvrir les risques qui touchent les personnes physiques  emprunteurs.

De fait, elle couvre l’incapacité temporaire, l’incapacité totale  permanente et le décès.

Par ailleurs, la concurrence se déploie assez doucement. Depuis la loi Sapin, la loi Lagarde, la loi Hamon les verrous se lèvent tout à tour. En réalité, les banques  gardaient précieusement l’ assurance emprunteur dans leur giron . Il est urgent, de choisir les meilleures garanties avant fin 2018. Gare aux nouvelles taxes (9%).

Assurance le choix

Depuis janvier 2018, l’emprunteur  choisit librement son assureur. En tout premier la banque organisme prêteur, propose son assurance emprunteur. La formule s’est enrichie de nombreuses options. Ainsi, la perte d’emploi, et autres possibilités sont offertes. La concurrence ouverte avec les assureurs qui interviennent par délégation, sont profitables aux emprunteurs.

DEMANDE DE CREDIT GRATUITE

Formulaire sans engagement.

Remplissez le formulaire ci-dessous pour être contacté par le conseiller le plus proche de chez vous.

Cet expert assurera l’analyse gratuite et sans engagement de votre dossier.

Vous souhaitez une réponse rapide à votre demande de financement ? Remplissez au mieux le formulaire et notamment les champs obligatoires signalés d’un astérisque. Un courtier vous contactera dans les meilleurs délais pour voir s’il peut vous accompagner et répondre au mieux à votre besoin de financement.

un crédit vous engage

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Par ailleurs, les données issues de ce formulaire sont nécessaires à  CREDITOP . Un Courtier  vous recontacte et constitue le dossier de financement en vue de faire une proposition. CREDITOP Courtier s’engage à ne pas fournir ces données à des partenaires sans autorisation de votre part.

Rappel à la loi

Conformément à la loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous bénéficiez des droits d’accès, de rectification et de suppression de vos données personnelles.

Conformément à l’article L321-2 du Code de la consommation, du 11 décembre 2001, aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent.

lK-finances vous souhaite la bienvenue

finances de tous les jours

lk-finances  s’intéresse  :

  • Aborder les finances, côté  immobilier en général, au prêt immobilier, en particulier, à ce qu’il englobe, ce qu’il permet de financer, à quelles conditions.
  • Se constituer un patrimoine ? Ce qui motive les investisseurs ? pour se loger ? ou pour en tirer un revenu locatif?Jusqu’a quel age est il encore raisonnable d’emprunter ? voilà le genre de questions que LK Finances abordera ici .
  • A l’assurance emprunteur, pour qui, pour quoi ? dans quelles conditions sommes nous couvert ?, quelles précautions doit on prendre avant de signer un contrat d’assurance emprunteur?
  • Au courtier en crédit immobilier, au courtier en assurance, au courtier en viager, au courtier en hypothèque, et bien d’autres à condition qu’il est un rapport avec la loi Lagarde 2010.
  • Comment obtenir le meilleur taux, comment faire dans ce monde compartimenté, entre courtiers,  entre banques, agences immobilières, syndic de copropriété, et autres gérants.
  • Comment choisir la meilleure assurance, peut on débattre le prix sans risque de perdre des garanties indispensables ?

Nous aurons au fil de l’actualité immobilière et bancaire l’occasion de commenter les sujets ci-dessus évoqués.

Bienvenue sur le site Lk-finances

Une taxe supplémentaire pour votre assurance emprunteur

assurance emprunteur définition;  assurance emprunteur comparatif;  assurance emprunteur prêt immobilier;  assurance emprunteur loi;  tableau comparatif assurance emprunteur;  assurance credit;  assurance garantie emprunteur;  assurance credit consommation;Assurance emprunteur vers une hausse des taxes

Voilà un sujet qui dénote pour une entrée en matière dans ce magazine. Tout juste si les emprunteurs savouraient de pouvoir retrouver une certaine liberté, en changeant d assurance emprunteur suivant les meilleures garanties et surtout au meilleur prix.

C’était l’œuvre de M. Benoit Hamon entre autres et des lois Sapin accompagnées de l’amendement Bourquin.

Badaboum!  le gouvernement nouveau style, nouveau monde repart des standards trop bien connus. En effet, quand on peut augmenter les recettes en pressant un bouton, je veux dire en levant des impôts, il n’y a pas de quoi se gêner.

Les ministres  sont dans l’ordre de passage M Bruno Lemaire et Gérarld Darmanin

La loi de finance en préparation recherche des postes en équilibre !  ainsi, la baisse récente des cotisations de l assurance emprunteur présentait une cible toute trouvée. Comprenez : une taxe qui n’augmente pas le cours des produits après taxe est une aubaine.  Notamment, les assurances depuis 2018,  permettent de débattre les prix, la concurrence entre les nouveaux acteurs assureurs indépendants et les banques font baisser les cotisations des nouvelles assurances emprunteurs.

De fait, la taxe compense la baisse obtenue . Match nul, ou plutôt le, profit sera transférer à Bercy.

Taxe complétée sur l assurance emprunteur

Cette taxe existe déjà sur les conventions d’assurance emprunteur à un taux de 9%. Voila, une partie des primes sont soumises à cette taxe : l’incapacité temporaire, la perte d’emploi dans une moindre mesure une partie de l’invalidité.

Taxe spéciale alourdie sur l assurance emprunteur

La taxe spéciale sera assise sur l invalidité permanente et  la garantie décès. En d’autres termes, votre contrat de crédit immobilier sera grevé d’une taxe sur les cotisations supportées.

Les professionnels assureurs et banquiers verront leur marge baisser de facto. De cette manière l’emprunteur sera le payeur en bout de la chaine.

Nous sommes éloignés des économies tant expliquées. Le nouveau monde n’aura pas lieu.

En quoi  la nouvelle taxe changera  l’assurance emprunteur

Dans cette opération, imitation de l’huitre et les plaideurs de la fable de Lafontaine, les économies générées dans le domaine de l’assurance devaient profiter aux emprunteurs et tout à coup c’est le fisc qui empoche la recette.

De la sorte, les concurrents sont neutralisés, ce qui laisse à penser que les cotisations accuseront le surcoût de la taxe. D’ailleurs, on parle d’une hausse de 4,5% du montant total des primes.

Il est probable que les assureurs répercuteront comme à chaque fois d’ailleurs,  nous l’avons connu lors des taxes sur les assurances mutuelles.