Une taxe supplémentaire pour votre assurance emprunteur

assurance emprunteur définition;  assurance emprunteur comparatif;  assurance emprunteur prêt immobilier;  assurance emprunteur loi;  tableau comparatif assurance emprunteur;  assurance credit;  assurance garantie emprunteur;  assurance credit consommation;Assurance emprunteur vers une hausse des taxes

Voilà un sujet qui dénote pour une entrée en matière dans ce magazine. Tout juste si les emprunteurs savouraient de pouvoir retrouver une certaine liberté, en changeant d assurance emprunteur suivant les meilleures garanties et surtout au meilleur prix.

C’était l’œuvre de M. Benoit Hamon entre autres et des lois Sapin accompagnées de l’amendement Bourquin.

Badaboum!  le gouvernement nouveau style, nouveau monde repart des standards trop bien connus. En effet, quand on peut augmenter les recettes en pressant un bouton, je veux dire en levant des impôts, il n’y a pas de quoi se gêner.

Les ministres  sont dans l’ordre de passage M Bruno Lemaire et Gérarld Darmanin

La loi de finance en préparation recherche des postes en équilibre !  ainsi, la baisse récente des cotisations de l assurance emprunteur présentait une cible toute trouvée. Comprenez : une taxe qui n’augmente pas le cours des produits après taxe est une aubaine.  Notamment, les assurances depuis 2018,  permettent de débattre les prix, la concurrence entre les nouveaux acteurs assureurs indépendants et les banques font baisser les cotisations des nouvelles assurances emprunteurs.

De fait, la taxe compense la baisse obtenue . Match nul, ou plutôt le, profit sera transférer à Bercy.

Taxe complétée sur l assurance emprunteur

Cette taxe existe déjà sur les conventions d’assurance emprunteur à un taux de 9%. Voila, une partie des primes sont soumises à cette taxe : l’incapacité temporaire, la perte d’emploi dans une moindre mesure une partie de l’invalidité.

Taxe spéciale alourdie sur l assurance emprunteur

La taxe spéciale sera assise sur l invalidité permanente et  la garantie décès. En d’autres termes, votre contrat de crédit immobilier sera grevé d’une taxe sur les cotisations supportées.

Les professionnels assureurs et banquiers verront leur marge baisser de facto. De cette manière l’emprunteur sera le payeur en bout de la chaine.

Nous sommes éloignés des économies tant expliquées. Le nouveau monde n’aura pas lieu.

En quoi  la nouvelle taxe changera  l’assurance emprunteur

Dans cette opération, imitation de l’huitre et les plaideurs de la fable de Lafontaine, les économies générées dans le domaine de l’assurance devaient profiter aux emprunteurs et tout à coup c’est le fisc qui empoche la recette.

De la sorte, les concurrents sont neutralisés, ce qui laisse à penser que les cotisations accuseront le surcoût de la taxe. D’ailleurs, on parle d’une hausse de 4,5% du montant total des primes.

Il est probable que les assureurs répercuteront comme à chaque fois d’ailleurs,  nous l’avons connu lors des taxes sur les assurances mutuelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *